Accueil / La Grande Nuit (La Brigade chimérique, le JdR)

La Grande Nuit (La Brigade chimérique, le JdR)

Connaissez-vous «La Brigade chimérique»? Il s’agit d’une série de bande dessinée publiée par l’Atalante (fruit de l’association des talents de Fabrice Colin, Serge Lehman, Gess et Céline Bessonneau). Les héros en sont des gens altérés par les gaz et les armes expérimentales utilisées sur les champs de bataille de 14-18. Devenus des «surhommes», sujets d’études pour les scientifiques et héros pour le commun des mortels, ces individus sont confrontés à une menace dissimulée dans une cité jaillie de nulle part qui pourrait bien effacer jusqu’à leur souvenir… Un univers années 20-30 où superscience et hypermonde sont des notions réelles dans la lignée de «La Ligue des gentlemen extraordinaires» d’Alan Moore, mais du côté Européen.

Le jeu de rôle éponyme, publié par les Éditions Sans détour, permets aux fans de «La Brigade chimérique» de pouvoir vivre des aventures mémorables dans cet univers hors du commun. Cependant, même les meilleurs meneurs de jeu ont besoin d’aide pour renouveler leurs parties. C’est là qu’intervient la campagne La Grande Nuit!

Dans le plus pur esprit du courant littéraire merveilleux scientifique, les dix scénarios contenus dans ce supplément au jeu s’avèrent capables de maintenir en éveil un groupe de joueurs durant de longues soirées homériques. Mêlant avec brio hommes comme évènements historiques, La Grande Nuit conduira les personnages dans le désert algérien comme en Mongolie, voire, plus loin encore, pour y affronter un virus mystérieux, un voyageur du futur, un bien étrange brouillard et une enquête kafkaïenne (entre autres péripéties). En résumé, des personnages remarquables engagés dans des combats sublimes au cours de voyages extraordinaires jalonnant des parties endiablées… Ne manque qu’un bon meneur de jeu en chef d’orchestre!

Disposant d’une rédaction prenante, La Grande Nuit parait souvent bien loin d’une «simple campagne» de jeu de rôle, presque une histoire à lire pour le plaisir. Les nombreuses descriptions et son aspect «ouvert» sont autant d’aides pour le meneur de jeu. De quoi satisfaire le plus grand nombre!

Un seul point faible, il y en a souvent un au moins, les pages intérieures sont parfois un peu sombres et la taille de certains caractères pourraient bien rebuter les plus âgés. Certes, cela n’est que fioriture et affaire de mise en page puisque les joueurs n’ont aucune raison de parcourir cet opus, cependant, les lunettes sont parfois bigrement nécessaires.

Prévoyez du café, des chaises et une table, avant de vous lancer à corps perdu dans cette nouvelle réussite des Éditions Sans détour et en route pour la grande aventure!

 

La Grande Nuit pour le jeu de rôle La Brigade chimérique

Éditions Sans détour

Romain d’Huissier, Laurent Devernay, Willy Favre, Julien Heylbroeck et Stéphane Treille

Illustré par Willy Favre

36€

À propos Indy

Adorant s’évader par la lecture et l’écriture, Indy affectionne tout particulièrement la Fantasy, la Science-fiction et le Fantastique. Sa rencontre avec les Jeux de Rôles durant son adolescence a développé en lui une fibre créatrice de mondes comme de personnages. C’est donc presque naturellement qu’il est passé de la rédaction de scénarios, à l’écriture de nouvelles, puis de romans. D’abord dans la Fantasy, en exploitant le monde sorti de son imagination pour les besoins des jeux, puis dans la Science-fiction en développant autour d’un personnage picaresque.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Princes et Princesses – Michel Ocelot

Dans un cinéma désaffecté, deux enfants, un garçon et une fille, s’inventent des aventures en ...

Watch Dragon ball super